Language of Preference

Sunday, June 8, 2014

La CIA a rejoint Twitter...


La CIA a rejoint Twitter...




Avec un début de sinistre, la Central Intelligence Agency a pataugé dans les médias sociaux :




Nous ne pouvons ni confirmer ni nier que c'est notre premier tweet.


— CIA (@CIA) 6 juin 2014







Je vous remercie pour la @Twitter Bienvenue ! Nous nous réjouissons de partage #unclassified grand contenus avec vous.


— CIA (@CIA) 7 juin 2014




C'est tout pour l'instant... Et ils semblent en grande partie juste à la suite de leur propre gouvernement pour l'instant... Liant leur temps avant Twitter quoi que ce soit réellement passionnante déclassifié (aka Wikipedia moins les trucs connaissances fuites commune Snowden et Wikileaks?)... Eh bien !


















Il s'agit simplement d'une traduction automatique de la version anglaise de cet article.

Tuesday, June 3, 2014

Vers un triomphe annoncé d’Assad aux élections présidentielles

ASIE/SYRIE - Vers un triomphe annoncé d’Assad aux élections présidentielles

Damas (Agence Fides) – De 07.00 à 19.00 aujourd’hui, mardi 3 juin, la population syrienne concentrée dans les zones demeurées ou retournées sous le contrôle du régime de Damas est appelée à se rendre aux urnes dans le cadre des élections présidentielles qualifiées de « farce » par l’opposition et par les chancelleries des pays qui la soutiennent. Le Ministère de l’Intérieur a indiqué que les ayant droit sont au nombre de 15,8 millions, y compris les millions de réfugiés se trouvant dans les pays limitrophes à cause du conflit. Dans tout le pays, ont été mis en place 9.600 bureaux de vote. Des sources locales d’Alep et de Damas consultées par l’Agence Fides confirment que dans les deux zones urbaines se trouvant sous le contrôle de l’armée régulière, le flux dans les bureaux de vote est ininterrompu, y compris dans les quartiers où la présence chrétienne est plus importante.
La consultation électorale sert de facto à consacrer le pouvoir du Président Bashar al- Assad, destiné à triompher, en recueillant plus de 90% des voix. Le seul adversaire du Président, à part l’un de ses ministres, est le candidat d’extrême gauche Maher Hajjar. « L’impression est que – explique à l’Agence Fides Sœur Jola Girgis, contactée à Damas – ces années de guerre ont fait augmenter le soutien au Président Assad y compris chez nombre de ceux qui lui étaient auparavant opposés. Dans tous les cas, tous ont compris que, dans les grands jeux du pouvoir politique, le bien du pays ne tient à cœur qu’au peuple syrien et à personne d’autre ».
A Alep, la journée électorale a été précédée par des tirs de missiles et de grenades qui, ces jours derniers, ont touché en particulier le quartier de Meidan, habité par des chrétiens arméniens. « On a compté des blessés et des maisons détruites et de nombreuses familles ont fui leurs demeures, passant la nuit dans les salons des Paroisses » indique à Fides l’Archevêque arménien catholique d’Alep, S.Exc. Mgr Boutros Marayati. « Aujourd’hui, la situation semble calme – ajoute l’Archevêque – mais tout peut arriver d’une minute à l’autre et on ne voit pas comment sortir de cet état d’incertitude continuelle. C’est pourquoi les gens ont peur et ne savent pas quoi faire ». (GV) (Agence Fides 03/06/2014)

Aide des Evêques sud-africains au Diocèse de Rustenburg, intéressé depuis des mois par une grève à outrance des mineurs

AFRIQUE/AFRIQUE DU SUD - Aide des Evêques sud-africains au Diocèse de Rustenburg, intéressé depuis des mois par une grève à outrance des mineurs

Johannesburg (Agence Fides) – Les Evêques sud-africains ont donné 75.000 rands (soit environ 5.182 €uros) en faveur des mineurs en grève depuis janvier dernier dans les mines de platine de Rustenburg. Les fonds serviront à soutenir les initiatives lancées par S.Exc. Mgr Keving Dowling, Evêque de Rustenburg. Il s’agit en premier lieu de l’hospice Tapologo et d’autres centres sanitaires qui prennent soin des personnes affectées par le virus du SIDA et d’un certain nombre de centres assurant la distribution de nourriture.
La grève à outrance des mineurs, qui demandent des augmentations de salaire, a provoqué des incidents avec ceux qui désirent continuer à travailler. Au moins cinq d’entre eux ont été tués. Selon Mgr Dowling, voici trois semaines, des grévistes ont assailli l’un des centres d’assistance pédiatrique gérés par le Diocèse, saccageant les réserves alimentaires.
En remerciant ses confrères pour la somme mise à disposition, Mgr Dowling a souligné qu’elle sera employée pour acheter des aides et surtout de la nourriture destinée aux personnes les plus vulnérables et aux enfants.
Mgr Dowling a enfin ouvert une souscription pour recueillir des dons afin de soutenir les initiatives charitables de son Diocèse. (L.M.) (Agence Fides 03/06/2014)

Recrutement de jeunes dans le nord du Cameroun de la part de Boko Haram

AFRIQUE/CAMEROUN - Recrutement de jeunes dans le nord du Cameroun de la part de Boko Haram

Yaoundé (Agence Fides) - La secte islamique nigériane Boko Haram recruterait actuellement des jeunes dans le nord du Cameroun. C’est ce qu’affirment des sources de la presse camerounaise, selon lesquelles une délégation gouvernementale a été envoyée dans la région d’Adamaoua afin de mettre en garde la population contre le danger représenté par la secte. En rencontrant la délégation gouvernementale, un prêtre catholique local, le Père Eto’o, a affirmé qu’une rumeur circule avec insistance parmi la population, rumeur selon laquelle une représentation de Boko Haram se serait installée dans le quartier de Bamyanga, au centre de Ngaoundéré, chef-lieu de la région d’Adamaoua, offrant un million de Francs CFA aux familles du lieu pour les convaincre d’envoyer leurs fils dans les rangs de l’organisation.
Cette information a été confirmée par un notable local, selon lequel 200 jeunes camerounais ont déjà intégré les rangs de Boko Haram. Hier, ont été libérés les deux prêtres italiens et la religieuse canadienne enlevés en avril dans le nord-est du Cameroun, probablement par des éléments de Boko Haram. (L.M.) (Agence Fides 03/06/2014)