Language of Preference

Sunday, November 15, 2009

Europe est confrontée à l'effondrement de départ 2010 - rapport de l'UE donné Parlement

This site is only an automatic machine translation of the English SACNS site! Copyright | Disclaimer | Permissions | Contact Ce site est seulement une traduction automatique du site en anglais SACNS! La version anglaise est préférentiel, devrait-il y avoir des différences!






LUNDI, NOVEMBRE 16, 2009

Europe est confrontée à l'effondrement de départ 2010 - rapport de l'UE donné Parlement

(La justice sociale en Afrique du Sud, ["Social Justice South Africa"])


Selon LifeSiteNews.com, un pro service fiable vie, un rapport a été donnée à (UE de l'Union européenne), le Parlement, l'alerte des effets désastreux si l'UE ne tourne pas autour de son avortement stimulé déclin de la population locale. 


Le rapport met également en garde sur les effets d'un déclin dans le mariage et l'augmentation de divorce. 


Pour démontrer pourquoi ces statistiques sont lifesitenews concernant, il suffit de regarder un article de 2008 par Mark Easton, éditeur de la maison de la BBC: Reporters BBC (séculier; gouvernemental; britannique)24 / 09 | Septembre / 2008), qui détaille certains des conséquences sur la désintégration des familles ou des foyers monoparentaux. Une étude récente publiée par le département d'oncologie du Premier hôpital affilié à l'Université de médecine de Chine, où l'avortement est encouragée même avec des avantages fiscaux, par le gouvernement, et où il n'est pas tabou, a constaté que l'avortement, que l'OMS (Organisation mondiale de la Santé ) note peut avoir au moins 5 ans d'effet sur les femmes psychologiquement, peut augmenter la vulnérabilité d'une femme de cancer du sein de 17% (ANC [Nouvelles catholiques Agency] (catholique; indépendants; américaine, les articles destinés à être publiés dans les journaux laïques) 13 / 11 | Novembre / 2009). Un certain nombre d'autres services, notamment canadien Globe and Mail (séculier; indépendants; canadien, Parti libéral) ont de plus en plus averti de la société de l'effet de réduction de la population conduit mai avoir sur l'économie mondiale et sur l'économie de l'Ouest. Les déclarations de l'OMS que l'avortement peut avoir des effets psychologiques à long terme sur les femmes, est favorisé par l'Université d'Oslo, qui trouve que l'un sur cinq femmes qui ont un avortement, sont toujours affectées cinq ans plus tard, et que les femmes qui avortent doivent éviter de penser à ce sujet (BBC World Nouvelles (séculaire; gouvernemental; britannique) 12 / 12 | Décembre / 2005).


"

Lundi Novembre 16, 2009




Massive changements nécessaires dans l'UE de la politique familiale à éviter démographiques "Catastrophe": Rapport

Par Hilary White
ROME, Novembre 16, 2009 (LifeSiteNews.com) - Les nouvelles sur l'avortement, le mariage, le divorce et le taux de natalité en Europe est mauvaise et ne fait que s'aggraver, un rapport présenté récemment à l'UE a dit.
Selon le rapport de l'Institut norvégien pour les taux d'avortement Politiques familiales en Grande-Bretagne ont bondi d'un tiers chez les adolescentes célibataires et l'avortement contribue à l'âge de la population de l'Europe. Sans un recours massif à des politiques familiales, le motif de l'avortement de plus en plus accrue et vieillissement de la population va inévitablement conduire à l'effondrement de prestations sociales, et, finalement, à la faillite de l'Europe berceau à la tombe Etat providence socialiste.
Présenté au Parlement européen du mercredi, le rapport dit que la situation de la famille en Europe est "un panorama de la désolation.
«L'Europe est plongée dans un hiver démographique sans précédent et est devenue un continent âgé, avec un déficit des naissances grandes, les mariages moins nombreux et plusieurs d'entre eux cassés, les maisons de vidange."
«Le vieillissement de la population, la naissance critiques taux, l'escalade des avortements, l'effondrement du mariage, l'explosion en cas de rupture familiale et la vidange des habitations sont les principaux problèmes des Européens,« leRapport 2009 sur l'évolution de la famille en Europe dit.
L'étude a révélé que le nombre annuel d'avortements pratiqués dans l'UE est égale à l'ensemble de la population combinée de ses dix plus petits États membres, avec les trois principaux pays d'avorter étant la Grande-Bretagne, la France et la Roumanie. En Europe, il est l'un avortement toutes les 25 secondes, pour un total de plus de 1.200.000 d'avortements par an. 19 pour cent de l'ensemble des grossesses se terminent par un avortement européenne et 28 millions d'enfants ont été tués par l'avortement depuis 1990, fait de l'avortement la principale cause de décès en Europe.
La population de plus de 65 ans dans tous les Etats européens dépasse déjà la population de moins de 14 ans. L'UE a moins de 14 ans la population a diminué de 89 millions en 1993 à 78,4 millions en 2008. Plus de 65 ans ont augmenté de 68,3 millions d'euros en 1993 à 84,9 millions en 2008 - une augmentation de 16,5 millions de personnes âgées. L'âge moyen des citoyens de l'UE est de 40,3 ans, avec l'Italie et l'Allemagne où vivent les populations les plus élevés de personnes âgées.
Le taux d'abandon de natalité en Europe, indique le rapport, avec des coûts à sa santé concomitante croissante et de retraites, devront conduire à une augmentation des dépenses publiques de soins pour la population vieillissante et l'effondrement des recettes publiques, qui a finalement abouti à la faillite de l'État providence. Le taux moyen de natalité des pays de l'UE est désormais 1,38 par femme, bien en deçà du taux de remplacement de 2,1 naissances par femme, même dans les pays relativement fertiles comme la France.
Sans un changement important dans les politiques familiales dans tous les pays de l'UE, le rapport prédit le résultat sera "catastrophique". A partir de 2010, la population globale de l'Europe commence à se réduire de 499 millions à 472 millions en 2050, et chaque habitant tiers seront plus de 65 ans.
Selon l'étude, la Grande-Bretagne est la capitale de "l'avortement de l'Europe» avec des taux que l'an dernier pris la tête de la France. Son taux d'avortement est au cinquième rang mondial, derrière la Russie, les Etats-Unis, l'Inde et le Japon.Parmi ces pays, la Grande-Bretagne peuvent le moins se permettre une telle cadence, avec une population inférieure à la moitié de celle de la Russie et le Japon, un cinquième de celui des États-Unis, et 1 / 19 que de l'Inde. L'âge médian des femmes en Grande-Bretagne est aussi en hausse, à 41,3 ans, rend le redressement plus difficile encore.
La population de l'UE à 27 pays ont atteint 500 millions l'an dernier avec la plupart des augmentations de la population (78 pour cent) attribuable à l'immigration, et non les naissances.L'accroissement naturel de la population européenne est de 12 fois plus faible qu'aux États-Unis. L'Espagne a l'immigration 9 fois plus que sa hausse naissance internes et la population indigène de l'Italie a chuté (-0,14 millions d'euros) et avait 23 fois plus d'immigrants que de naissances (3,28 millions). Pologne, la Roumanie et la Bulgarie font perdre aux citoyens par l'émigration et de la Lituanie, la Lettonie, la Roumanie et la Bulgarie ont des populations baisse en raison de faibles taux d'immigration.
Seules la France, la Hollande, la Finlande et la Slovaquie ont un taux interne de population plus élevée augmentation de leurs chiffres d'immigration.
D'autres indicateurs montrent le nombre de mariages, les mariages plus particulièrement les premières, est en baisse et les taux de divorce sont en hausse. Il ya 1 en 4 mariages de moins qu'en 1980 et le taux de nuptialité a diminué dans 9 des 10 pays. Une personne sur 3 enfants (36,5 pour cent) est né hors mariage. Dans certains pays, la chute du taux de mariage a été d'environ 50 pour cent depuis 1983 et il ya plus d'un million de divorces par an, l'équivalent d'une rupture conjugale toutes les 30 secondes.
Plus de personnes (55 millions) vivent seuls que jamais auparavant. Un ménage sur quatre en Europe a un habitant de simple et deux ménages sur trois n'ont pas d'enfants. Parmi les ménages avec enfants, 50 pour cent ont un seul enfant.
Le rapport recommande la création d'un ministère de l'Union européenne de la famille, des lois visant à accroître la flexibilité des horaires de travail pour accueillir des familles, l'augmentation des avantages fiscaux pour les familles et l'accent mis sur les programmes de protection de la famille sur le bien-être des individus.
Il exhorte les gouvernements à reconnaître les droits des familles, y compris le droit des parents à concilier travail et vie de famille, d'avoir le nombre d'enfants qu'ils souhaitent, de choisir le type d'éducation à leurs enfants et le droit des enfants à vivre dans un foyer stable.
"

Attention: la traduction française de cet article, se fait via une traduction automatique. La version française de cet article pourrait contenir des erreurs. La version anglaise a la préférence!

No comments:

Post a Comment